La Voix de l’Est
«Nous avons un déficit annuel de 150 000 $», soulève Mario Boudreault, directeur du cimetière de la rue Dufferin.
«Nous avons un déficit annuel de 150 000 $», soulève Mario Boudreault, directeur du cimetière de la rue Dufferin.

Trop cher, l'entretien des cimetières

Cynthia St-Hilaire
Cynthia St-Hilaire
La Voix de l'Est
L'entretien du cimetière catholique de la rue Dufferin coûte trop cher. Chaque année, la fabrique Notre-Dame, gestionnaire des lieux, enregistre un déficit. Pour remédier à la situation, l'organisme sans but lucratif a décidé que le temps des fleurs, des arbres et des arbustes était terminé.