La Voix de l’Est
«Honnêtement, je n'en reviens pas!» L'artiste-peintre granbyenne bien connue, Sarah Fecteau, avait peine à en croire ses oreilles lorsque son agent lui a appris la bonne nouvelle: une de ses toiles sera exposée en décembre prochain au prestigieux musée du Louvre, à Paris.
«Honnêtement, je n'en reviens pas!» L'artiste-peintre granbyenne bien connue, Sarah Fecteau, avait peine à en croire ses oreilles lorsque son agent lui a appris la bonne nouvelle: une de ses toiles sera exposée en décembre prochain au prestigieux musée du Louvre, à Paris.

Sarah Fecteau au Louvre

Michel Tassé
Michel Tassé
La Voix de l'Est
Sarah Fecteau a peine à y croire.