La Voix de l’Est
«On ne veut pas empêcher les jeunes de travailler. Mais il y a peut-être un nombre d'heures à travailler», souligne Michel Fleury, directeur général de la chambre de commerce de Cowansville.
«On ne veut pas empêcher les jeunes de travailler. Mais il y a peut-être un nombre d'heures à travailler», souligne Michel Fleury, directeur général de la chambre de commerce de Cowansville.

Les employeurs ont un rôle à jouer

Cynthia St-Hilaire
Cynthia St-Hilaire
La Voix de l'Est
Le diplôme d'études secondaires devrait être une condition d'embauche. Le groupe de travail sur le décrochage scolaire Partenaires Brome-Missisquoi Partners voudrait que chaque entreprise ait cette exigence dans un proche avenir.