La Voix de l’Est
«L'objectif, c'est de faire plus beau, pas de grandir, lance le sourire aux lèvres le fondateur de la Fête du chocolat, Michel Bilodeau. Pousser plus loin l'aspect original, c'est ça le défi.»
«L'objectif, c'est de faire plus beau, pas de grandir, lance le sourire aux lèvres le fondateur de la Fête du chocolat, Michel Bilodeau. Pousser plus loin l'aspect original, c'est ça le défi.»

Fête du chocolat: l'originalité recherchée

Cynthia St-Hilaire
Cynthia St-Hilaire
La Voix de l'Est
Être original. Éviter que la fête devienne ennuyante. Michel Bilodeau se creuse la tête depuis neuf ans pour que la Fête du chocolat de Bromont, dont il est le fondateur, ne sombre pas dans la monotonie.