La Voix de l’Est
«Je ne ferai rien en rapport avec l'usine de tri-compostage. C'était bien entendu avant même que je ne commence chez BPR EnvirAqua; c'est une question d'éthique et je voulais que ça soit très clair pour eux», affirme Serge Robert.
«Je ne ferai rien en rapport avec l'usine de tri-compostage. C'était bien entendu avant même que je ne commence chez BPR EnvirAqua; c'est une question d'éthique et je voulais que ça soit très clair pour eux», affirme Serge Robert.

Pas de conflit d'intérêts, selon Serge Robert

Michel Laliberté
Michel Laliberté
La Voix de l'Est
L'ancien directeur des travaux publics de la Ville de Granby, Serge Robert, assure ne pas être en conflit d'intérêts à la suite de son passage le mois dernier chez BPR EnvirAqua. Son arrivée dans cette firme de génie survient alors que la MRC de la Haute-Yamaska poursuit ses négociations avec une autre division de BPR, en l'occurrence TerrEau, pour la construction d'une usine de tri-compostage.