La Voix de l’Est
«C'est impossible de construire les agrandissements pour 60 lits avec 11 millions de dollars, on ne respecterait pas les normes du ministère. À partir du moment où on construit sur deux sites, ça coûte plus cher que sur un emplacement», explique la présidente du conseil d'administration du CSSS La Pommeraie, Marie-Claude Landry (à droite).
«C'est impossible de construire les agrandissements pour 60 lits avec 11 millions de dollars, on ne respecterait pas les normes du ministère. À partir du moment où on construit sur deux sites, ça coûte plus cher que sur un emplacement», explique la présidente du conseil d'administration du CSSS La Pommeraie, Marie-Claude Landry (à droite).

Des pépins dans Brome-Missisquoi

Chantal Vallée
Chantal Vallée
La Voix de l'Est
Dans Brome-Missisquoi aussi, la patience est d'or. L'agrandissement des centres d'hébergement pour ajouter 40 lits à Cowansville et 20 à Farnham, annoncé en juin 2007, se fait attendre. Le problème est cette fois financier.