La Voix de l’Est
«L'an passé, le prix offert aux producteurs a augmenté de 50 %. Si on achète à un prix élevé, on vend plus cher. C'est dangereux de perdre le marché. On a déjà perdu des clients», explique Luc Bergeron, président de L.B. Maple Treat, l'un des plus importants transformateurs au monde.
«L'an passé, le prix offert aux producteurs a augmenté de 50 %. Si on achète à un prix élevé, on vend plus cher. C'est dangereux de perdre le marché. On a déjà perdu des clients», explique Luc Bergeron, président de L.B. Maple Treat, l'un des plus importants transformateurs au monde.

L'argent coule pour les acériculteurs

Cynthia St-Hilaire
Cynthia St-Hilaire
La Voix de l'Est
Michel Laliberté
Michel Laliberté
La Voix de l'Est
Le coût d'une canne de sirop d'érable frôle les 10 $. L'an dernier, le même produit se vendait près de 4 $ de moins. Que s'est-il passé? Rencontres avec des acériculteurs et des transformateurs pour y trouver une explication.