La Voix de l’Est
François Bonnardel s'est dit insatisfait des réponses fournies par Mme Jérôme-Forget. «C'est décevant. Les québécois n'ont pas eu droit à beaucoup de réponses de la part de la ministre.»
François Bonnardel s'est dit insatisfait des réponses fournies par Mme Jérôme-Forget. «C'est décevant. Les québécois n'ont pas eu droit à beaucoup de réponses de la part de la ministre.»

Bonnardel exige des excuses de la ministre

Marc Gendron
Marc Gendron
Les Coops de l'information
François Bonnardel a exigé hier des excuses de la part de la ministre des Finances, Monique Jérôme-Forget, pour la débâcle qu'a connue la Caisse de dépôt et placements du Québec. Plutôt que d'acquiescer à la demande du député de Shefford, Mme Jérôme-Forget l'a qualifiée «d'enfantillage».M. Bonnardel, qui a pu questionner la ministre à l'occasion d'une commission parlementaire spéciale, hier matin, à l'Assemblée nationale, s'est dit insa-tisfait des réponses fournies par Mme Jérôme-Forget.