La Voix de l’Est
La mairesse de Bromont, Pauline Quinlan, a temporairement réintégré le conseil des maires de la Haute-Yamaska, hier soir, dans un climat pour le moins tendu. On la voit ici aux côtés du maire de Granby, Richard Goulet.
La mairesse de Bromont, Pauline Quinlan, a temporairement réintégré le conseil des maires de la Haute-Yamaska, hier soir, dans un climat pour le moins tendu. On la voit ici aux côtés du maire de Granby, Richard Goulet.

«Personne ne s'attendait à faire la vague» - Le préfet Paul Sarrazin

Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est
Le retour de Pauline Quinlan à la table des maires de la MRC de la Haute-Yamaska a suscité un malaise évident parmi les élus, hier soir. La présence de la mairesse de Bromont est venue rafraîchir l'ambiance, beaucoup plus détendue en temps normal.