La Voix de l’Est
Depuis lundi matin, les élagueurs s'affairent à dépouiller l'orme de ses branches pour ensuite abattre son tronc.
Depuis lundi matin, les élagueurs s'affairent à dépouiller l'orme de ses branches pour ensuite abattre son tronc.

Jour J d'une mort annoncée

Marie-Ève Lambert
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
L'heure a sonné pour le plus vieil et le plus gros orme d'Amérique de la province. Depuis lundi matin, les élagueurs s'affairent à le dépouiller de ses branches pour ensuite abattre son tronc. Il aura vécu quelque 280 années à Philipsburg.