La Voix de l’Est
«En ce moment, je pense aux investissements, dit Stéphane Pinel. J'aimerais beaucoup acquérir un compétiteur, par exemple une entreprise d'infographie ou d'imprimerie, pour diversifier mon champ d'action.»
«En ce moment, je pense aux investissements, dit Stéphane Pinel. J'aimerais beaucoup acquérir un compétiteur, par exemple une entreprise d'infographie ou d'imprimerie, pour diversifier mon champ d'action.»

Agrandir et investir en pleine crise

Alexandra Arbour
Alexandra Arbour
La Voix de l'Est
La crise économique permet à la compagnie Novaflex de récolter les fruits de son modèle d'affaires prudent, adopté à ses débuts, en 1996. Alors que ses concurrents ferment boutique, Stéphane Pinel, le président directeur de la petite entreprise granbyenne, pense déménagement. «On va profiter du répit que nous a apporté le ralentissement pour s'installer dans des locaux plus grands» lance-t-il, tout de go.