La Voix de l’Est
Le coordonnateur s'attend à ce que le contexte économique retienne plus de jeunes sur les bancs d'école.
Le coordonnateur s'attend à ce que le contexte économique retienne plus de jeunes sur les bancs d'école.

Un élève sur quatre n'y arrive pas

Cynthia St-Hilaire
Cynthia St-Hilaire
La Voix de l'Est
Compléter son secondaire en cinq ans: vraiment pas le lot de tous! «C'est une tendance lourde depuis 1990 de finir en plus de cinq ans», avance Alain Tardif, coordonnateur des services éducatifs en enseignement. Et les élèves qui n'obtiennent pas leur diplôme en cinq ans sont considérés comme des décrocheurs par le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS).