La Voix de l’Est
Les villes de Sainte-Marie en Beauce et Lavaltrie dans Lanaudière ont enregistré cette année de fortes hausses dans leur secteur résidentiel. Elles ont respectivement abaissé leur taux de taxation de 18 sous par 100$ d'évaluation (19,1%) et de 9 sous (7,6%). Cowansville (photo), dont le nouveau rôle d'évaluation foncier fait état d'une hausse moyenne de 25% de ses propriétés résidentielles, a de son côté réduit son taux de taxation de 9 sous par 100$ d'évaluation (baisse de 7,6%).
Les villes de Sainte-Marie en Beauce et Lavaltrie dans Lanaudière ont enregistré cette année de fortes hausses dans leur secteur résidentiel. Elles ont respectivement abaissé leur taux de taxation de 18 sous par 100$ d'évaluation (19,1%) et de 9 sous (7,6%). Cowansville (photo), dont le nouveau rôle d'évaluation foncier fait état d'une hausse moyenne de 25% de ses propriétés résidentielles, a de son côté réduit son taux de taxation de 9 sous par 100$ d'évaluation (baisse de 7,6%).

Des villes plus généreuses que Cowansville

Michel Laliberté
Michel Laliberté
La Voix de l'Est
La Ville de Cowansville n'est pas la seule municipalité québécoise d'environ 12 000 habitants avec un nouveau rôle d'évaluation foncier cette année. Sainte-Marie et Lavaltrie aussi en ont un. Et comme Cowansville, toutes deux ont vu la valeur des propriétés résidentielles sur leur territoire enregistrer de fortes hausses. Elles ont toutefois réduit plus substantiellement leur taux de taxation que ne l'a fait Cowansville.