La Voix de l’Est
66 % des gens qui laissent des biens au Panne-Choppe ont des problèmes de consommation de drogues, d'alcool ou de jeu, estime le propriétaire de la boutique. Mais beaucoup de gens y viennent pour avoir les moyens de faire face aux imprévus.
66 % des gens qui laissent des biens au Panne-Choppe ont des problèmes de consommation de drogues, d'alcool ou de jeu, estime le propriétaire de la boutique. Mais beaucoup de gens y viennent pour avoir les moyens de faire face aux imprévus.

«Ça va être pas mal bon pour nous autres»

Marc Gendron
Marc Gendron
Les Coops de l'information
Les nouvelles économiques désastreuses tombent par dizaines ces temps-ci et laissent présager le pire pour les prochains mois. Mais à chaque annonce de licenciement massif, à chaque fermeture d'usine, certains commerçants voient leur bassin de clients potentiels augmenter. Perspectives en hausse pour les prêteurs sur gages.