La Voix de l’Est
Le président du syndicat des employés, Bernard Osterrath, croit en la relance de Consoltex. Toutefois, dit-il, elle serait plus facile si l'État assistait mieux les entreprises manufacturières. «Tant que le gouvernement fédéral ne fera pas d'effort, nos emplois sont menacés.»
Le président du syndicat des employés, Bernard Osterrath, croit en la relance de Consoltex. Toutefois, dit-il, elle serait plus facile si l'État assistait mieux les entreprises manufacturières. «Tant que le gouvernement fédéral ne fera pas d'effort, nos emplois sont menacés.»

Début des négos chez Consoltex

Michel Laliberté
Michel Laliberté
La Voix de l'Est
Les négociations en vue de renouveler la convention collective des travailleurs cols bleus de Consoltex à Cowansville ont débuté cette semaine. Elles se dérouleront sur fond de crise économique.