La Voix de l’Est
Jean-François Arsenault
Jean-François Arsenault

Sous le coup de la menace

Michel Laliberté
Michel Laliberté
La Voix de l'Est
S'il reconnaît avoir participé au vol en ouvrant le coffre-fort du restaurant, Jean-François Arsenault affirme qu'il n'a pas participé à la machination du plan, qu'il agissait sous le coup de la menace. Il était terrifié par ce que Jean-Luc Marchand lui ferait s'il n'obtempérait pas.