La Voix de l’Est
La fermeture de la route 235 entre Ange-Gardien et Farnham frustre certains commerçants, qui se demandent pourquoi une circulation en alternance n'est pas permise.
La fermeture de la route 235 entre Ange-Gardien et Farnham frustre certains commerçants, qui se demandent pourquoi une circulation en alternance n'est pas permise.

Des commerçants grincent des dents

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
Les fermetures répétées de la route 235 entre Ange-Gardien et Farnham font grincer des dents certains commerçants, qui doutent de la pertinence de ces entraves. Les autorités municipales, de leur côté, affirment qu'elles sont nécessaires pour assurer la sécurité des ouvriers et des usagers.