La Voix de l’Est
Ces deux ans additionnels donneront raison à Cowansville d'avoir déboursé cet argent, révèle Arthur Fauteux.
Ces deux ans additionnels donneront raison à Cowansville d'avoir déboursé cet argent, révèle Arthur Fauteux.

Fauteux et Vincent croient au sauvetage

Cynthia St-Hilaire
Cynthia St-Hilaire
La Voix de l'Est
En 2011, la Ville de Cowansville aura payé 140 000 $ à la commission scolaire du Val-des-Cerfs pour maintenir ouverte l'école primaire Curé-A.-Petit. La dépense en vaut-elle la peine ou l'école fermera-t-elle malgré tout? Le maire de Cowansville, Arthur Fauteux et le président de Val-des-Cerfs, Guy Vincent, croient au sauvetage.