La Voix de l’Est
«Si on vient qu'à se faire exproprier, on n'aura pas le choix. Mais on aimerait que ça se fasse de façon professionnelle», laisse entendre Mathieu Girard, un des propriétaires du bar érotique.
«Si on vient qu'à se faire exproprier, on n'aura pas le choix. Mais on aimerait que ça se fasse de façon professionnelle», laisse entendre Mathieu Girard, un des propriétaires du bar érotique.

Propriétaire et locataires du Studio sont inquiets

Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est
Les propriétaires du bar Le Studio vivent des moments d'incertitude depuis que la Ville a annoncé son intention d'exproprier leur commerce. Hier, Mathieu Girard et Yan Pellerin s'inquiétaient pour l'avenir de leur gagne-pain.