La Voix de l’Est
Quatre des cinq candidats de la circonscription ont croisé le fer sur les questions économiques, agricoles et environnementales, hier, à Acton Vale.
Quatre des cinq candidats de la circonscription ont croisé le fer sur les questions économiques, agricoles et environnementales, hier, à Acton Vale.

Le conservateur René Vincelette est la cible d'attaques

Nancy Beaulieu
Nancy Beaulieu
La Voix de l'Est
Même s'il est donné deuxième dans les sondages, derrière la députée bloquiste sortante Ève-Mary Thaï Thi Lac, le candidat conservateur René Vincelette a fait l'objet de nombreuses critiques de la part des trois autres candidats, lors du débat tenu hier, au club de golf d'Acton Vale et organisé par la chambre de commerce de la région d'Acton. Tous les candidats, à l'exception de la libérale Denise Tremblay, absente en raison d'un conflit d'horaires, a-t-elle fait savoir, ont notamment fait valoir que la politique de non-intervention de l'État prônée par les conservateurs n'avait rien pour aider la région touchée par les fermetures d'usines, dont celle annoncée de Beaulieu Canada, à Acton Vale.