La Voix de l’Est
Le groupe d'aventuriers auquel s'est joint André Trottier. Derrière, le mont Huaya Potosi qu'ils allaient grimper le lendemain.
Le groupe d'aventuriers auquel s'est joint André Trottier. Derrière, le mont Huaya Potosi qu'ils allaient grimper le lendemain.

La folle aventure bolivienne d'André Trottier

Michel Laliberté
Michel Laliberté
La Voix de l'Est
Lorsqu'André Trottier a mis le cap sur la Bolivie le 6 septembre, c'était pour se mesurer aux 6088 mètres du mont Huaya Potosi. Il ignorait qu'il arriverait en plein climat de guerre civile. Il ne se doutait pas non plus qu'il se perdrait en montagne.