La Voix de l’Est
Selon le maire de Saint-Paul-d'Abbotsford, Martial Gousy, le dossier controversé de la caisse populaire n'a pas joué dans le départ du directeur général, Daniel Rainville.
Selon le maire de Saint-Paul-d'Abbotsford, Martial Gousy, le dossier controversé de la caisse populaire n'a pas joué dans le départ du directeur général, Daniel Rainville.

Une facture de 95 000 $ pour Saint-Paul-d'Abbotsford

Nancy Beaulieu
Nancy Beaulieu
La Voix de l'Est
La démission du directeur général de la Ville de Saint-Paul-d'Abbotsford, Daniel Rainville, a coûté près de 95 000 $ aux Abbotsfordiens, soit à peu près l'équivalent de son salaire annuel, selon les informations obtenues par La Voix de l'Est, grâce à la loi sur l'accès à l'information.