La Voix de l’Est
«Dans la première partie qui relate l'histoire du territoire avant la création de Bromont, je trouve qu'il y a des longueurs, dit la mairesse de Bromont, Pauline Quinlan. Et toute la partie plus récente, après 2000, on ne la mentionne pas.»
«Dans la première partie qui relate l'histoire du territoire avant la création de Bromont, je trouve qu'il y a des longueurs, dit la mairesse de Bromont, Pauline Quinlan. Et toute la partie plus récente, après 2000, on ne la mentionne pas.»

Un livre qui ne sera pas publié de sitôt

Cynthia St-Hilaire
Cynthia St-Hilaire
La Voix de l'Est
Ce n'est pas cette année encore que les Bromontois pourront offrir leur histoire en cadeau à Noël. Peut-être même devront-ils patienter plusieurs années.