La Voix de l’Est
L'avocat de Marco Chevalier, Me André Williams, a fait savoir que son client pourrait «possiblement» être appelé à la barre des témoins, aujourd'hui, lors de la poursuite de son enquête sur remise en liberté.
L'avocat de Marco Chevalier, Me André Williams, a fait savoir que son client pourrait «possiblement» être appelé à la barre des témoins, aujourd'hui, lors de la poursuite de son enquête sur remise en liberté.

Une quatrième plaignante sort de l'ombre

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
De nouvelles accusations en lien avec une quatrième présumée victime ont été déposées contre Marco Chevalier, hier matin, au palais de justice de Saint-Hyacinthe, quelques minutes avant son enquête sur remise en liberté. Le garagiste granbyen de 38 ans fait désormais face à une vingtaine de chefs d'accusation, dont agression sexuelle, séquestration, menaces de mort et trafic de cocaïne.